Partenariat de l'été avec le Tarn Libre

Du 19 juillet au 23 août , le Tarn Libre et le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre du Tarn s'associent pour vous proposer chaque semaine une idée de balade.

Nous vous proposons de découvrir l'article sur le "Roc du Montalet" proposé par un Passejaires des Monts de Lacaune :

 

Le Roc du Montalet à Lacaune-les-bains

 

 

 

Hier soir je me suis couché tôt, sans oublier de faire sonner le réveil, je me lève enthousiaste à l’idée de découvrir le célèbre pic du Montalet. Ma randonnée commence par une traversée de Lacaune au petit matin. Je quitte la route goudronnée pour emprunter le chemin caillouteux qui monte vers le roc des écus. La côte est raide, c’est la partie la plus ardue du circuit, c’est ce que l’on m’a dit hier au bureau de l’office de tourisme. Après avoir traversé la forêt, j’arrive sur une lande rendue magnifique par la bruyère en fleur. Il est enfin là ce roc des écus. La légende dit que le diable de passage avec un sac rempli d’écus s’entrave sur ce rocher et perd toutes ses pièces. Je cherche en vain pas un seul écu mais par contre une vue magnifique sur la ville de Lacaune les Bains que je viens de quitter, je prends quelques instants de repos dans la fraîcheur du petit matin pour apprécier à sa juste valeur, ce site remarquable.

 

 

 

Il faut se remettre en route mais je sais que le plus dur est fait. J’arrive sur une piste forestière qui grimpe doucement vers le « plo des parts ». Un lièvre et un chevreuil dérangés par ma présence s’enfuient chacun de leur côté.

 

 

 

Arrivé au milieu des parcages, j’observe vaches qui paissent paisiblement les herbes mouillées de rosée. Le silence règne sur ce plateau. Je me retourne et j’aperçois un panorama magnifique sur la montagne Noire, le Pic de Nore. Le temps est très clair ce qui me permet de voir très loin et je peux apercevoir le massif Pyrénéen et ses sommets enneigés.

 

 

 

Je quitte l’estive pour cheminer dans une belle forêt de feuillus centenaires, je profite de l’ombre et de la fraîcheur que m’apporte ce sous-bois. La balade est agréable et facile. Je sors de la forêt et j’arrive dans la lande de Montalet. J’aperçois la statue de la vierge qui culmine sur le toit du Tarn à 1259 mètres Je m’engage dans une sente au milieu des myrtilles. J’atteins le fameux Montalet. Une table d’orientation me permet de m’orienter. La vue est splendide de la méditerranée aux massifs aveyronnais, cévenols, pyrénéens et albigeois, nous distinguons le lac du Laouzas et avec cette chaleur je rêve de m’y baigner, les villages qui se trouvent à nos pieds, à commencer par le hameau des Vidals, puis la Trivalle, Moulin Mage, au loin Gos et son mont éponyme.

 

Je décide de faire la pause méridienne mon repas à un goût particulier au milieu de ce site qui a une connotation religieuse, un chemin de croix est érigé en dessous.

 

 

 

Il temps de prendre le chemin du retour. Le sentier balisé m’amène dans une descente très prononcée dans la forêt de hêtres pour rejoindre un sentier caillouteux qui contourne ce pic du Montalet. J’arrive au hameau des Vidals que je dois traverser.

 

 

 

Le chemin s’engage ensuite au milieu des champs et des pâturages, je peux admirer sur ma droite la « pierre plantée » statues menhir qui est recensée comme une des plus hautes d’Europe.

 

 

 

Chemin faisant je regagne Lacaune par le hameau du Thyoïs. Je suis fatigué mais fier d’avoir parcouru ces 19 kilomètres et les yeux pleins de belles images et de beaux souvenirs.

 

 

 

 

Un Passejaires des Monts de Lacaune

Infos pratiques

 

Ayez le réflexe SURICATE lorsque vous partez en randonnée !

En savoir plus

Nous trouver et nous contacter

CDRP 81

Adresse : 10, rue des Grenadiers  81000 ALBI

Tél : 05 63 47 33 70 

Courriel : secretariat@rando-tarn.com

Se faire plaisir !